Little something

mardi 28 juin 2016

Has been or not has been, that is the question ...

Et voilà que je me prends pour Shakespeare ...

A moins que je ne me prenne pour Vanessa Bruno ?

Je ne sais plus.

En tout cas, Vanessa Bruno ou pas, j'ai cousu son célèbre sac pour une collègue, avec qui nous avions l'autre jour, des discussions hautement pédagogiques en salle des profs : élèves, shopping, réforme, vêtements, programmes, couture, pédagogie, EPI ... en résumé, c'était sérieux. On est pro où on ne l'est pas.

Un petit tour aux tissus du Renard pour qu'elle puisse choisir ses tissus, et l'affaire était dans le sac (ah ah ah, je suis trop drôle ... on voit bien la plume de Shakespeare, n'est-il pas ?)

DSC_0491

 Pour les dimensions fidèles au vrai sac, j'ai utilisé celles proposées par Je vous le donne Emile.

DSC_0486

 J'ai posé de la viseline épaisse pour que le sac ait suffisamment de tenue.

DSC_0488

Ce sac ne pose pas de difficultés particulières mais il demande un peu de temps puisqu'il faut couper le sac 3 fois et retourner les anses : je déteste; d'ailleurs la prochaine fois je passerai cette étape puisque les paillettes viennent entièrement recouvrir les anses. J'étais un peu stressée au moment de poser les rubans à paillettes mais avec beaucoup d'application et de patience, ça passe tout seul.

Alors, has been or not has been ce sac ?

J'ai bien envie de dire non, parce que j'ai comme une envie subite d'aller aux tissus du renard pour acheter du ruban à paillettes et me coudre un sac VB en lin.

 

 

 

Posté par littlesomething à 06:58 PM - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


lundi 27 juin 2016

Before June ends ...

Il était temps de coudre ma June.

Cela aurait fait désordre que je la réalise en Juillet.

Et cela aurait été encore plus dommage que je ne la couse jamais. Cette robe est loin d'être récente, puisqu'elle est issue du Maison victor n°3. 

Je l'avais pourtant repérée dès le début et ce sont les différentes versions vues par-ci par-là, qui m'ont convaincue, car je les trouvais souvent plus jolies que celle du magazine.

DSC_0433

 Aucune difficulté particulière pour ce modèle, si ce n'est les explications obscures de Maison victor pour poser la doublure sans que les coutures soient apparentes. A moins d'être contortionniste, je ne vois pas bien comment faire. J'ai préféré utiliser les explications de Datura de Deer and doe et le tuto de fil Hélène point comme.  

DSC_0435

 Le tissu mauve (oui oui, tu lis bien) vient des coupons Saint Pierre et m'a coûté 5 euros les 3 mètres (ça y est, je suis ruinée.)Comme la couleur ne me plaisait pas, j'ai entrepris une petite teinture marine Idéal. Et moi je dis que justement, c'est idéal, car cette couleur bleu indigo me plaît beaucoup.

DSC_0441

 J'aime aussi les découpes princesse et l'encolure de ce modèle.

Au passage, voici un petit bracelet fait avec des cordons de la droguerie à Lille et de la chaînette bille (little mercerie)

DSC_0436

 En plus d'aimer l'encolure, j'aime aussi le dos de la robe.

DSC_0451

 Je crois donc qu'une autre version verra le jour sous peu, d'autant que je n'ai pas pu monter la fermeture invisible jusqu'en haut lors de l'essayage; ça bloquait au niveau des roberts et comme je suis d'une incroyable délicatesse dans mes gestes, j'ai bien évidemment forcé, et crac... Plus de FE invisible sous la main, je l'ai remplacée par une FE classique. C'est moins joli, mais tant pis. Il faut dire que c'est de ma faute, car j'ai fait comme si les marges étaient de 1.5cm lors de l'assemblage; comme il y a pas mal de découpes, j'ai perdu des centimètres un peu partout.

Promis Madame, je ne ferai plus jamais cette bêtise. Mais je n'ai pas dit que je n'en ferai pas d'autres...

 

 

Posté par littlesomething à 07:09 PM - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 24 juin 2016

Back in the sixties #2

D'abord, vous avez vu la robe qui tourne de ma grande, réalisée pour le spectacle de la chorale de nos collèges respectifs.

Je vous avais promis de vous montrer la mienne, sauf que le temps maussade, les multiples spectacles et manifestations, les conseils de classe, la fin de l'année, ma Michou-qui-coud en révision et tutti quanti m'ont éloignée de mon blog.

Il était grand temps de revenir et de vous présenter MA robe qui tourne.

Et elle ne tourne pas qu'un peu.

DSC_0466

DSC_0464

  Et là, elle ne tourne pas, mais elle a de l'ampleur.

DSC_0467

 Pour cette robe sixties, j'ai choisi la Seda dress de chez Pauline Alice.

Au départ, j'ai eu un vrai coup de coeur pour la version aux épaules dénudées; sauf qu'à l'arrivée, je n'ai pas du tout été satisfaite de l'effet que cela donnait sur moi. Et puis j'ai eu un mal de chien à trouver la bonne longueur d'élastique qu'il fallait utiliser pour que le bustier tienne bien en place. La longueur préconisée n'était pas du tout adaptée et les manches au niveau des épaules tombaient.

J'ai voulu essayer de poser des bretelles pour faire un dos croisé, mais là non plus, ça n'a pas marché; ça commençait à sentir le roussi.

Je me suis donc rabattue sur la version à manches et plastron de la Seda dress, et là, tout a fonctionné.

J'ai pris une taille au-dessus de ma taille habituelle, suite à mes pérégrinations bloguesques; c'est un peu grand, mais comme il n'y a pas du tout d'élasthanne dans mon tissu, j'ai préféré jouer la sécurité. J'avais déjà eu assez de problèmes comme ça, pour qu'à la fin, je ne puisse en plus, pas rentrer dedans! D'ailleurs, je vous reparlerai très bientôt de ma Cami dress, qui elle, est trop petite... bouh ouh ouh, oui je pleure.

DSC_0468

 Le tissu à petites pommes vient des coupons Saint Pierre sur le net.

DSC_0473

DSC_0475

 J'aime beaucoup le dos avec la petite ouverture de ce modèle.

Si je la refais, parce que celle-ci reste un déguisement, je pense que je ferai le plastron dans un tissu différent.

DSC_0463

DSC_0479

 Je vous dis à très bientôt avec des robes d'été, si tant est qu'il parvienne à s'installer.

 

 

Posté par littlesomething à 09:14 PM - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mardi 24 mai 2016

For my little things ...

Au départ, c'était des cadeaux.

A l'arrivée, ces petites cousettes se sont transformées en auto-cadeaux. 

A moins qu'elles ne fassent plaisir à ma grande et qu'elle en hérite (sacré héritage ...)

DSC_0150

DSC_0151

DSC_0153

DSC_0154

 Quand j'ai vu cette magnifique trousse chez Angel Mélie, je me suis rappelée que je l'avais aussi épinglée sur Pinterest, pour l'oublier très vite...comme souvent.

Erreur!

Le tuto est en Italien, mais il est très clair avec ses différentes photos.

Je dois dire que j'ai quand même un peu galéré pour faire cette trousse; j'avais du mal à tomber pile poil quand je faisais mes coutures d'assemblage. Le moindre décalage et la trousse est toute moche.

Je regrette que les coutures intérieures soient apparentes, notamment au niveau des extrémités de la fermeture éclair...mais une fois la trousse remplie, on oublie.

J'ai utilisé des chutes de tissus que vous avez déjà vus sur ma Rosa de MV et ma minute de Aime comme marie.

 

DSC_0159

DSC_0160 

DSC_0166

DSC_0167

Les deux autres cousettes sont des petits "sakatou". On y met ce que l'on veut dedans, on les accroche à une boule d'escalier, on les met dans sa valise, bref, on en fait ce qu'on en veut.

Je les ai doublés de drap ancien écru et là encore j'ai utilisé des chutes de tissu, sauf pour celui à pois.

Pour la bande qui sert à passer la coulisse, j'ai utilisé du tissu étoilé que vous avez vu là, et du Liberty Adeladja.

Ils sont vraiment simples à réaliser. Je les ai un peu fait au pif, mais si vous voulez trouver des tutos, vous en trouverez des centaines sur le net.

Je me rends compte que ma période addictive "couture d'accessoires" est vraiment passée, alors je vais revenir bien vite avec des vêtements d'été, parce que c'est le seul moyen que j'ai trouvé pour faire venir le soleil ( le bulletin météo, c'est cadeau, et tellement original!).

Posté par littlesomething à 07:50 PM - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

lundi 23 mai 2016

Back in the sixties ... #1

 

abracadacraft

Pour le spectacle de la chorale, ma grande et moi avions le choix parmi plusieurs costumes.

Nous avons toutes les deux, jetées notre dévolu sur une robe années 60.

Contrairement à l'an passé, nos deux collèges ne font pas leurs représentations le même soir, alors j'aurai le plaisir d'aller la voir chanter avec sa robe-qui-tourne.

DSC_0127

DSC_0123

DSC_0128

DSC_0129

DSC_0130

DSC_0133

DSC_0139

DSC_0140 

Pour le haut de la robe, j'ai utilisé le haut de la robe 17 du livre 1 chez JCA, et pour le bas, j'ai utilisé le jupon de ma Seda dress de chez Pauline Alice - patron de ma robe sixties, que vous verrez plus tard - ce qui lui permet de bien tourner.

J'ai coupé une taille 7 avec marges, dans une viscose blanche à gros pois noirs, dont je ne me rappelle pas la provenance.

Maintenant, il n'y a plus qu'à chauffer sa voix pour être fin prête pour les pestacles des 8 et 10 Juin.

 

Posté par littlesomething à 05:44 PM - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


vendredi 13 mai 2016

Enfiler des perles ... mais pas que...

C'est agréable d'enfiler des perles; sauf qu'en lieu et place de cette activité hautement enrichissante, j'ai aujourd'hui, fait passer l'épreuve d'Histoire des Arts à des élèves de troisième.

Pour compenser, j'ai porté ma jupe 1001 perles, le nouveau patron d'Yvanne.

J'ai craqué des sa sortie, surtout pour le modèle C.

C'est donc celui que j'ai choisi de réaliser en premier, mais je pense que les autres versions verront aussi le jour.

DSC_0090

Vous l'avez compris, les plis que vous voyez ne viennent pas de passer sous mon fer à repasser, ils ne sont donc pas aussi parfaits qu'hier, mais je suis sûre que vous me pardonnerez!

DSC_0094

J'ai utilisé pour la dernière fois le coupon noir, que vous avez déjà vu sur ma Lisan de Maison Victor et sur une de mes robes adorées qui date de Mathusalem.

DSC_0103

 J'ai coupé ma 1001 perles en taille 40 et elle s'avère être un petit peu trop large sur les côtés. Je tenterai une taille 38, la prochaine fois. Je l'ai énormément rallongée - et heureusement!- en prenant comme repère de longueur la taille 48.

DSC_0097

 Avec ma jupe, je porte une tunique japonaise, réalisée la semaine dernière.

C'est la 21 du livre 5, à laquelle j'ai ajouté un passepoil plat "burberry" et fait un pli creux.

J'ai également coupé les manches pour pouvoir accueillir le beau soleil qui tarde à venir.

DSC_0098

 Et vous ne devinerez jamais ce que j'ai utilisé comme tissu...

Un drap housse en satin sur l'envers, déniché au poids, chez Toto à Poitiers.

C'est agréable à porter, vous n'avez pas idée.

DSC_0101

 Je vous souhaite un joyeux weekend de Pentecôte. Si le temps ne s'améliore pas, je sens que Michou-qui-coud et Bernadette-qui-surjète vont avoir de la compagnie ce weekend.

Posté par littlesomething à 06:42 PM - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

mardi 26 avril 2016

Rosa, rosa, rosam ...

Quand j'ai vu le nom de cette petite robe dans l'un de mes "Maison Victor", celui de Mars-Avril 2015, je me suis mise à réciter mes déclinaisons latines, qui sont planquées bien au fond de ma mémoire. 

Oui, je sais, ça peut paraître bizarre.

L'affaire étant peu concluante - tu m'étonnes Simone, ça fait 25 ans que tu n'as pas fait de latin - j'ai préféré m'approcher de mes tissus pour coudre des robes Rosa, plutôt que de  continuer à réciter mes déclinaisons...

La première que j'ai réalisée est une robe, plutôt fidèle au modèle proposé dans le MV.

Je crois me souvenir que je l'ai rallongée de quelques centimètres, mais sans doute pas assez.

La deuxième est une bidouille, faite avec un tissu bon marché, histoire de ne pas avoir de regrets en cas d'échec. C'est un semblant de Marthe de la République du chiffon, parce que j'y ai ajouté des basques.

Allez, je vous montre.

DSC_0005

 Cette robe est sobre et simple dans sa réalisation, surtout lorsque que comme moi, on ne la double pas et on ne pose pas de zip invisible inutile au dos. 

DSC_0007

 Ce que j'aime particulièrement, c'est le dos en V, mais je ne peux pas vous le montrer!

Certaines disent avoir modifié la profondeur du V à l'avant, mais j'ai tenté de respecter le patron pour voir ce qu'il en était. Sur moi, ça colle.

J'ai réalisé une parementure puisque je ne doublais pas la robe.

DSC_0003

 Mon choix de tissu n'est pas idéal. Cette belle gabardine grise, qui vient de chez Toto à Poitiers, n'a pas du tout d'élasthanne, et ma robe a tendance à remonter quand je bouge (La classe à Dallas...).

C'est une robe que je porterai chez moi, c'est préférable.

L'autre version est donc une fausse Marthe.

Je ne sais pas ce qui me chiffonne avec ce modèle de la République du Chiffon, mais il y a un truc qui ne me plaît pas, sans doute son ampleur ?

DSC_0045

 Je suis donc partie de ma robe Lora et je l'ai coupée juste en dessous de la taille et j'ai rajouté une basque que j'ai froncée de 80cm par 25 x2, cm de hauteur, je crois.

DSC_0046

J'ai eu un petit souci pour le décolleté et je n'ai pas pu mettre ma parementure, alors j'ai posé un biais.

Pas très facile avec deux encolures en V. Si le V devant ne me gêne pas, je trouve que les épaules ont tendance à tomber et on voit vite les bretelles du S-G.

DSC_0049

 Le tissu vient de la Tissuterie, rayon nanards à 1.52 euros le mètre. On dirait un crêpe, mais je doute que cela en soit un. Bref, je ne sais pas ce que c'est, mais il a fait l'affaire pour ma bidouille.

 Je l'aime bien portée avec ma veste, mais je ne suis pas certaine de la porter toute seule. Je crois savoir ce qui me dérange maintenant:ces modèles ne flattent pas la silhouette, à moins d'être une brindille, et je n'en suis pas une...

Au passage, vous pouvez remarquer quelques bijoux que j'ai réalisés pendant les vacances (je ne pouvais plus m'arrêter ... mais c'est grâce à ma copine qui m'a emmenée à la droguerie de Lille). Je vous en reparle bientôt.

Posté par littlesomething à 10:53 AM - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , ,

dimanche 24 avril 2016

ça s'en va et ça revient...

Quelle assiduité sur mon petit blog ...

Presque un mois que j'ai disparu de la circulation.

La faute à Free qui m'a privée d'internet pendant une dizaine de jours (horreur malheur, mais comment faisait-on avant ???), la faute à mes photos dont je ne suis pas satisfaite...En tout cas, je n'ai pas arrêté de coudre. La liste des billets à poster s'allonge... Et je me rends compte que si je ne poste pas le vêtement que je couds dès qu'il est fini, je n'ai plus du tout envie de vous en parler ni de le publier quelques semaines après. 

Alors aujourd'hui, j'applique bien ce que je viens de dire et je vous montre une tunique cousue pour ma grande, que j'ai faite hier. Verrez-vous un jour mes Cézembre(s), Cami dress, Tilda, Seda dress, trousses, bijoux, Lora(s), ... rien n'est moins sûr?

Un an presque jour pour jour, on prend les mêmes et on recommence.

Voici donc un haut à manches froncées du Coton, lin et liberty d'Astrid Le Provost.

DSC_0037

 Le tissu est un voile de coton rayé ton sur ton, couleur taupe. Il vient des tissus du Renard.

DSC_0020

 J'ai posé un biais France Duval Stalla à l'encolure.

DSC_0026

 Et comme pour la dernière fois, je n'ai pas fait la patte indéchirable.

Je l'ai coupé en taille 34.

DSC_0017

 

DSC_0015

Allez, j'essaie de prendre mon courage à deux mains pour poster tous les vêtements qui attendent bien sagement dans mon atelier.

En tout cas, cette coupure internet m'a permis de voir que je préfère tenir mon blog plutôt que de poster sur Instagram : trop instantané, pas assez d'échange ou de partage.

En fait, je crois que je ne suis pas une fille de réseaux (T'es asociale ma pauvre, que veux-tu qu'on y fasse ?)

mardi 29 mars 2016

C'est le printemps ...?

Bon alors, si c'est le printemps ... je porte du blanc !

Et pourtant, j'ai la crève en ce moment. Je veux du beau temps.

J'en ai marre de ma sinusite et de mon état grippal qui ne s'en vont pas.

Le pire, c'est que je suis sous Célestène, et la nuit, je pète la forme. Impossible de dormir. Moi qui suis une marmotte, ça ne me réussit pas du tout. Vous croyez que mes petits élèves vont accepter de me regarder faire une petite sieste ?

J'ai à peine la force de coudre, ce qui est signe de maladie, vous en conviendrez.

Heureusement, j'ai du stock et plein de choses à vous montrer, comme vous le savez.

Aujourd'hui, il s'agit de ma veste japonaise, la F du Stylish dress book 3, que vous avez déjà vue ici.

DSC_1006

 Cette fois-ci, je l'ai réalisée dans un molleton de très belle qualité.

Il vient des tissus du renard à Niort et c'est un Baby Dior.

DSC_1010

 J'aime beaucoup son côté texturé et son confort. C'est une veste cocooning ou une veste doudou... idéale quand on est malade, en somme.

DSC_1008

D'une rapidité désarmante à faire.

Tous les styles de tissus peuvent convenir à cette petite veste.

Je lui ferai des petites copines, dans des tissus bouclettes pour l'hiver prochain.

En attendant, on pense à la garde-robe estivale ... enfin, si le soleil arrive et si je me débarrasse enfin de mes vilains microbes.

Posté par littlesomething à 11:26 AM - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

mercredi 23 mars 2016

Ce n'est pas parce que je le sais ...

... que je le fais.

Ah ces grands principes que l'on a toutes...

Ah ces "il faut que", "il n'y a qu'à", "je devrais".

Je pourrais continuer comme cela bien longtemps.

Je vais surtout vous dire ce que je n'aurais jamais dû faire, tellement pressée de me coudre une jupe 60's de mon livre Coton, lin et liberty, que je voulais mettre à la sauce chardon de Deer and doe.

J'avais un beau chambray tout fin et tout joli à petits pois qui ferait parfaitement l'affaire.

Je prends les mesures des rectangles, je marque les plis creux. Je suis prête. 

Deux rectangles vous dites ? Rhhooo, fastoche pauv' cloche, je vais déchirer mon tissu dans le droit fil sans utiliser mes ciseaux...

Mais bien sûr ...

Et là, vous me voyez venir avec mes gros sabots.

Droit fil ??? Quel droit fil ???  Mais pas du tout ma p'tite dame. 

Tiens, c'est bizarre des rectangles qui font 30 cm d'un côté et 55 de l'autre, non ?

Aaaaaaah, mon beau tissu... Késkejéfé ???? Au secours! Mais quelle courge ... Je vous épargne la quantité de noms d'oiseaux qui me sont passés par la tête.

Hors de question d'avoir bousillé un si beau chambray.

S'il ne m'était plus destiné, je devais en faire quelque chose pour ma grande.

J'ai donc repris ce même livre (Coton, lin et Liberty, qui est vraiment bien pour réaliser des tenues pour nos adolescentes qui ne peuvent plus porter des tenues de petites filles)et ai choisi de lui faire un petit haut à bretelles pour l'été.

DSC_0970

 J'ai réussi à récupérer mon coupon, en coupant le dos en deux. Pas de patte indéchirable, c'est encore plus facile.

Taille 34.

DSC_0976

 Mon chambray vient de la Tissuterie, à Niort.

DSC_0967

DSC_0964

DSC_0968

 Aucune difficulté de réalisation pour ce petit haut. Je crois qu'il va devenir un must-have de la garde-robe de ma  louloute, car elle a bien grandi et il faut penser à renouveler le stock.

En tout cas, moralité de l'histoire et conseils bien avisés :

- Ne faites surtout pas comme moi.

- N'essayez pas d'aller plus vite que la musique.

- Prenez votre temps.

- Utilisez vos ciseaux pour couper les tissus (ce n'est pas fait pour les chiens, non mais quand même!)

Et ma chardon dans tout ça ?

Toujours pas faite.

Je me suis essayée à une Rachel de chez Maison Victor, qui lui ressemble pas mal. Malheureusement, je ne suis pas Convaincue par le modèle, il va donc falloir encore que je réfléchisse à une autre façon de transformer ma jupette.

Il ne faudrait pas que cela devienne une habitude... 

 

Posté par littlesomething à 03:42 PM - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , ,