Little something

mardi 2 février 2016

Xerea et moi ...

Pffffiou, je m'épate toute seule de ces titres incroyables que je vous ponds ...

Pas d'inspiration.

Mais je suis sûre que vous ne m'en voudrez pas, parce que ce qui vous intéresse, c'est que je vous montre ma Xérea, pas que je vous écrive des textes à la plume exceptionnelle, dignes du prix Goncourt.

Xéréa donc... ce joli patron de chez Pauline Alice, que l'on ne présente plus.

J'adore son style. Petite robe confortable (Vous allez voir sous peu, que la mienne est laaaaaaaaaaaaaargement trop confortable), agréable à porter, bref, elle a tout pour me plaire, moi l'addict des robes.

DSC_0853

 Je l'ai réalisée dans une gabardine bleue marine, légèrement peau de pêche.

Dégotée à la tissuterie, au rayon des nanards vendus 1.52 euros, j'étais bien contente de ma trouvaille.

DSC_0864

 Je l'ai passepoilée en bordeaux (passepoil dégoté aux tissus du renard à -50% ; il faut croire que le bordeaux n'est pas à la mode !)

Cette robe m'a donc coûté trois francs six sous, et c'est tant mieux, car je n'avais jamais cousu de patrons Pauline Alice.

Il faut dire qu'en tant que grande prêtresse de l'organisation, j'ai d'abord scotché et découpé mon pdf (d'habitude, je fais du 40 ? Je vais faire une taille 40, logique!)

Sauf qu'après, je me suis aperçue que les marges d'1.5cm étaient comprises, et je n'aime pas les marges à 1.5cm. Je préfère utiliser le bord de mon pied de biche comme repère de couture. La prochaine fois, je couperai un 38 et ferai de plus petites marges.

Voici quelques détails:

DSC_0862

 Tout le monde dit que la pose des poches n'est pas très bien expliquée, et je confirme. 

Bon, on y arrive quand même. Il vaut mieux se servir des quelques neurones que l'on a dans le crâne, plutôt que de se référer aux dessins.

DSC_0863

 Sur ces photos ci-dessous, on voit bien que j'ai de la place dans ma Xérea.

Je n'ose pas la ratiboiser sur les côtés, parce que j'ai peur de gâcher les poches. Si vous avez eu le même souci que moi et que vous avez osé la reprendre, dites-le moi, ça me motivera peut-être ? J'ai bien dit peut-être.

Sinon tant pis, je la mettrai surtout les lendemains de tartiflette (que je ne mange jamais, parce que dans ma famille, ils n'aiment pas le fromage, bouh ouh ouh...)

DSC_0865

DSC_0872

DSC_0874

 Je me suis même dessapée pour vous montrer ce joli dos en V. Désolée pour la qualité de la photo.

Le biais est en Liberty. C'est le d'anjo, je crois.

DSC_0867

 Le bilan reste positif. Je me rappellerai juste que je peux tenter le 38 pour les patrons Pauline Alice.

Ma prochaine cousette ? Une Rachel de chez Maison Victor.

 

Posté par littlesomething à 11:29 AM - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

vendredi 29 janvier 2016

C'est japonais, mais ce ne sont pas des sushis...

Aujourd'hui, quand on dit que c'est japonais, jamais plus on ne pense à la couture japonaise, qui a pourtant connu son heure de gloire, pendant quelques années sur la blogo.

On pense plutôt aux restos japonais, mais moi, j'aime pas les sushis.

Alors, à la place, je vais vous servir une veste japonaise.

Je suis ringue là, non ? 

C'est vrai que moi aussi j'ai un peu délaissé ces modèles, souvent trop amples ou avec des pinces mal placées... mais j'ai gardé pour eux une affection particulière, parce que ce sont ces mêmes patrons qui m'ont fait plonger dans le grand bain de la couture et des blogs (et quel plongeon... Huit ans après je ne suis toujours pas remontée à la surface!)

La F du SDB3 faisait partie de ces modèles que je voulais réaliser. C'est maintenant chose faite.

DSC_0844

 Tissu matelassé beige, légèrement brillant de la tissuterie.

DSC_0832

Cette veste moletonnée est ultra confortable.

Je crois que d'autres vont voir le jour.

DSC_0848

 Au départ, je voulais poser un biais au niveau des bords de parementures, mais Sainte Flemme m'ayant rendu visite pile à ce moment précis de tergiversation avec moi-même, j'ai opté pour la solution de facilité : utilisation de ma Bernadette-qui-surjète.

Et roule ma poule!

DSC_0828

 Si vous n'avez pas de livres japonais pour réaliser cette petite veste, rien n'est perdu car Cozy little world vous propose le gilet Monceau qui est dans le même style. Et en plus, vous aurez le patron du sweat! Pas mal, non ?

 

Posté par littlesomething à 06:13 PM - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

mardi 26 janvier 2016

Une Lisan, ça prend du temps...

Comme vous le savez déjà, Maison Victor et moi sommes tombés en amour.

Je l'achète sans même savoir ce qu'il y a dedans, parce que je sais que j'y trouverai toujours quelque chose qui me plaira.

Aujourd'hui, j'ai jeté mon dévolu sur la robe Lisan.

Elle vient de l'édition n°3, Automne 2014.

Même si j'ai pris mon temps pour me lancer, j'étais sûre que cette petite robe originale finirait dans mon dressing.

Il y avait quand même deux petits trucs qui clochaient, pour qu'elle me convienne totalement : son ampleur car je l'aurais aimée plus ajustée, et sa longueur qui m'aurait empêchée de la porter en robe.

Pas vraiment difficile de remédier à tout ça.

J'ai ajouté 4 pinces devant et 4 pinces au dos ( partie haute de la robe + partie basse de la robe) en utilisant les pinces de la robe Lora que vous avez déjà vue ici.

Et pour la rallonger, j'ai juste ajouté 4cm au jupon en haut.

Allez je vous montre!

DSC_0807

 Pour que cela soit mieux fini, j'ai cousu tous les ourlets du bas et de parementure à la main : IN-TER-MI-NA-BLE

J'étais à deux doigts de la passer sous le pied de biche de ma Michou-qui-coud... et je ne sais pas comment, j'ai réussi à tenir le choc. Peut-être l'effet Cousu main ?

DSC_0812

 J'aime les petits détails de Lisan avec ses manches tulipes et son jupon portefeuille.

DSC_0805

 Je la porte avec une ceinture, mais du fait des pinces que j'ai ajoutées, ce n'est pas une obligation.

DSC_0797

 Je l'ai coupée en taille 40, dans un tissu magnifique que j'avais depuis longtemps, et que j'avais déjà utilisé pour cette robe que j'ai beaucoup portée.

 

Attention, comme d'autres, je me suis faite avoir lors du décalquage de mon patron; l'un des pans devant se trouve sur deux planches et on ne s'aperçoit pas qu'il manque un bout. Ce qui veut évidement dire que si tu as de la chance d'avoir suffisamment de tissu pour recouper, ça va, mais si tu n'as pas de rab, tu pleures.

Je reviens très vite avec de la couture japonaise, vous savez, celle qui nous a toutes motivées pour coudre des modèles plus à la mode que Burda, mais qui est depuis tombée aux oubliettes. C'est dommage quand même...

 

 

Posté par littlesomething à 12:16 PM - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 21 janvier 2016

La saison des mandarines ...

Cela faisait des lustres que j'avais envie de coudre ce patron Papillon et mandarine.

Je l'avais acheté dès sa sortie, et malheureusement, j'avais laissé le temps passer et cette superbe tunique destinée à ma grande fille n'a jamais vue le jour.

La faute à qui ?

- A moi d'abord, évidemment... et à sa nouvelle morphologie, qui m'a prise de court.

Le 10 ans, ce n'était plus possible pour elle.

Heureusement ma petite nièce Isaure, qui a atteint l'âge de raison il y a quelques jours, m'a donnée l'opportunité de tester ce joli patron estival.

DSC_0773

 

Tunique Pimprenelle, taille 8 ans.

DSC_0775

 

Popeline rose fushia des tissus du renard.

DSC_0782

 

Bouton fleur dont la provenance m'échappe.

DSC_0784

Côté réalisation, aucune difficulté.

J'adore la clarté et la précision des patrons de Karine.

Le seul hic, ça a été de réaliser une boutonnière. Je n'en avais pas fait depuis au moins deux ans et je m'arrangeais toujours pour les éviter.

Bingo, tous les essais que je faisais, étaient une vraie catastrophe...au secours, je vais finir par mettre un ruban au dos de la tunique.

Et puis finalement, dépitée et surtout en retard du fait de mes avaries, je me suis décidée à tenter le tout pour le tout, en croisant les doigts, en fermant les yeux, en faisant des prières, sur la vraie Pimprenelle.

Et là, merveille des merveilles, la boutonnière a fonctionné(ma Michou-qui-coud a vu que je ne rigolais pas et qu'elle risquait de se prendre un coup de marteau sur le coin de la tête.)

C'est rageant d'avoir perdu autant de temps, mais au final je suis contente d'avoir vaincu cette %ù*µ§!/;#" boutonnière. Je continuerai sans doute quand même à les éviter à l'avenir.

Il paraît que ma petite Isaure (que dis-je, ma grande Isaure!) aime sa tunique rose.

Elle qui a une jolie peau bronzée l'été, devrait être toute mignonne dedans. 

 

Posté par littlesomething à 02:29 PM - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mercredi 13 janvier 2016

Un test inédit ... pour une jolie girafe

Quand la jolie girafe m'a, à nouveau, demandé de tester un de ses futurs patrons, j'ai évidemment répondu présente.

Il faut quand même dire que cette activité très motivante est aussi un peu stressante.

Mais comme j'aime la personnalité de la jolie girafe ainsi que sa façon de travailler, j'ai foncé!

L'inédite est une petite robe près du corps (ou un sweat à poches)avec une encolure des plus originales.

Pour ma part, j'ai testé la robe. 

Une première fois,dans un tissu prune avec un passepoil noir

Une deuxième fois, dans un tissu noir (for a change ...)avec un passepoil bordeaux.

C'est la deuxième version qui a ma préférence.

Allez, je vous dis tout sur cette réalisation!

- Plusieurs sortes de tissus sont possibles pour l'inédit; une seule condition : que celui-ci soit extensible.

- J'ai coupé la taille L pour un 40 habituel. J'ai hésité avec la taille M, mais j'ai préféré jouer la sécurité.

- La robe est ajustée grâce aux différentes découpes verticales que l'on peut passepoiler. Cela lui donne un "fit" incroyable. Presque du sur-mesure. Moi, ça m'impressionne.

- Nathalie nous dit d'utiliser du Formband ...mais kézaco le formband ??? Moi pas savoir, les vendeuses de la Tissuterie et des Tissus du renard non plus. On fera sans. Mais je n'aurais pas dû, apparemment. Prenez donc le temps de passer une petite commande sur le net avant de vous lancer. Le formband est en fait un ruban thermocollant qui permet d'apporter davantage de tenue aux bordures, comme pour un col par exemple.

- On pose le passepoil, si ça nous chante. Sur ma deuxième version, je ne l'ai posé qu'à l'encolure, alors que je l'ai aussi posé sur les pièces verticales de ma première version. Cela modifie évidemment le temps de réalisation de ladite robe. Je dirais qu'il m'a fallu environ 3 heures pour la réaliser. Tout tombe pile poil, et il n'y a aucune difficulté technique. Vous pouvez vous lancer sans hésitation.

- Ma première version est la plus fidèle au cahier technique mais :

- Comme vous le savez, elle n'a pas de formband.

- La bande du bas a été posée dans le mauvais sens, suite a un sérieux bug de mon petit cerveau. Une jolie couture est donc apparente au milieu sur le devant, gloups. Je ne l'ai pas décousue pour la remettre dans le bon sens, car après essayage, cette version test s'est avérée trop courte pour moi, parce que j'ai les jambes d'Adriana Karembeu... mais version naine... Je suis sûre que je la couperai en top dans les jours à venir, pour pouvoir la porter.

- A propos de cette bande, la mienne ne coïncidait pas bien avec le bas de robe, et était beaucoup plus courte. J'en ai donc coupé une deuxième. Par la suite, Nathalie m'a dit que si l'on tirait bien le tissu de la bande lors de la pose, cela fonctionnait sans problème.

- Ma deuxième version a été plus rapide à faire puisque je n'ai pas ajouté de bande au bas de la robe et n'ai posé le passepoil qu'à l'encolure. Je l'ai simplement rallongée de 10 cm.

Je l'ai réalisée dans un tissu noir extensible que j'ai dégoté, en soldes, aux tissus du renard.

Maintenant que je vous ai tenues en haleine (quoi ??? qu'entends-je ??? vous n'avez pas lu ???), place aux photos.

Je commence par la version qui a ma préférence:

DSC_0767

DSC_0768

 

J'ai élu mon inédit(e), " robe des bonnes résolutions", ou en d'autres termes "perds du bide" dans les semaines à venir...

La voici avec un ourlet simple, sans bande en bas.

DSC_0769

DSC_0764

 

Voici la version number 2:

 

DSC_0721

J'avais vu le tissu plus bordeaux que prune, et je suis un peu déçue de mon choix.

Ce tissu est un Lacoste d'une très belle qualité, des tissus du Renard.

DSC_0743

DSC_0755

En conclusion, ce patron est vraiment bien coupé et ajusté, simple à réaliser. Qu'espérer de mieux ?

Un grand merci à toi, ma girafe!

Je ne sais pas encore qui ont été les autres testeuses chanceuses, je vous mettrai les liens dès que je les aurai.

 

 

 

 

 

Posté par littlesomething à 08:30 PM - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , ,



vendredi 8 janvier 2016

Couic couic ma robe mystère...

Quand je vous l'ai montrée le jour de Noël, vous avez lu mon enthousiasme débordant (que j'ai quand même essayé de contenir, parce qu'en vrai, j'étais très énervée).

J'avais dit que je couperais ma robe mystère, histoire de ne pas avoir gâché mon joli crêpe bordeaux, et c'est chose faite.

Ma robe détestée est devenue liquette.

DSC_0657

 Ici, je la porte rentrée dans ma jupe, mais côté transformation, j'ai gardé l'arrondi du dos et j'ai fait le même un peu plus court sur le devant. 

Et c'est comme ça qu'elle me plaît.

DSC_0660

DSC_0664

DSC_0665

J'espère que Marie aura l'idée de proposer un patron "moins spécial", "plus fédérateur", la prochaine fois.

Le concept était sympa, le modèle l'était beaucoup moins.

Je crois que je suis un peu refroidie...

Posté par littlesomething à 10:11 AM - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

lundi 4 janvier 2016

Les filles de Décembre...

Mes deux coupines du collège sont toutes les deux nées en Décembre.

Alors maintenant, c'est un rituel, elles ont droit à une petite cousette pour fêter leur grand âge (qui n'est pas si grand, puisque je suis la doyenne!)

Cette année, l'une a eu un sac Londres, et l'autre, un dodo molletoné "chouette" pour son disque dur et son chargeur.

DSC_0674

 

Modèle bidouillé, comme pour celui que j'avais fait pour mon tout petit.

Tissu London, pour lequel j'ai littéralement eu un coup de coeur, lors de ma virée aux Tissus du Renard.

Je pense que d'ici peu des coussins viendront décorer la chambre de mon deuz'.

DSC_0670

 

La toile enduite lin, tout comme les sangles viennent aussi des tissus du Renard.

A l'intérieur du sac, j'ai posé une bande de tissu pour rappeler l'extérieur. J'aime bien et en plus ça évite la galère de coudre la toile enduite quand on n'a pas de pied téflon. D'ailleurs si certaines d'entre vous en ont un, est-ce vraiment utile ou du ruban de masquage suffit ?

Voici le cadeau number 2:

DSC_0677

 

Tissu d'ameublement gris anthracite, Toto, Le Mans

FE jaune et appliqué chouette, les tissus du Renard.

DSC_0679

 

Trousse doublée et molletonée dans un tissu étoilé, la tissuterie.

Cette fois-ci encore, c'est de la bidouille, mais j'ai eu de la chance, coupine peut y ranger ses petites affaires.

DSC_0675

 

Il va falloir maintenant réfléchir aux cadeaux de l'année prochaine, parce qu'il va bien falloir que je me renouvelle.

Je vous dis à très bientôt, avec la transformation de ma robe mystère (qui soit dit en passant n'a pas du plaire à grand monde vu qu'elle est quasi-absente de la blogosphère...) et une couture inédite (oh le teasing de la mort-qui-tue!)

 

Posté par littlesomething à 05:48 PM - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

vendredi 25 décembre 2015

Le père Noël est-il une ordure ...?

Le père noël n'est évidemment pas une ordure, il est même très très gentil.

Ce titre fait seulement référence à Thierry Lhermitte, ravi de recevoir un magnifique gilet homemade, parce qu'il lui manquait justement quelque chose pour descendre les poubelles...

Je suis exactement dans la même situation que lui.

télécharger

Que de mystères ...

Parlons-en justement de ce mystère!

J'ai trouvé que l'idée de Marie constistant à nous faire coudre une robe mystère à l'aveugle, était une belle idée.

Oui, mais ça c'était avant.

Maintenant, je me dis que j'aurais dû passer mon tour, parce que vraiment cette robe ne me convient absolument pas.

Je me trouve immonde dedans - mon entourage également - et je regrette d'avoir utilisé mon beau crêpe bordeaux pour la coudre.

Alors pourquoi ne me plaît-elle pas, au point d'imaginer descendre les poubelles avec ?

Attention, que l'on soit bien d'accord, je ne donne ici que mon ressenti. J'ose espérer que d'autres seront ravies de leur petite robe.

- Elle est archi courte (pas adaptée à mon grand âge), tellement courte, qu'elle pourrait faire vulgaire.

- Elle a une coupe qui n'est pas du tout seyante puisqu'elle met en valeur tous les défauts. Si tu as un petit bidou, avec ta robe mystère, on le voit encore mieux. Quant au dos, si tu as un popotin, même normal, grâce à la robe mystère, tu pourras rivaliser avec Kim Kardashian.

- Je trouve que vendre un pdf 8 euros, alors que l'on y trouve de belles fautes d'orthographe, et une erreur d'explications, c'est un peu moyen. 

Bref, vous l'avez bien compris, je suis déçue comme il m'est rarement arrivé en couture.

Des patrons Aime comme Marie, je n'avais jusque-là cousu que le Minute, qui lui, est simple et parfait.

Bon allez, comme le principe était de la poster le jour de Noël, je joue le jeu, mais bien sûr, je ne l'ai pas portée et ne la porterai jamais. Je pense que je vais essayer de récupérer l'affaire et la transformer en liquette, on verra...

Allez, il est temps de vous montrer les dégâts... mais je ne suis qu'une toute petite joueuse, je vous montre la moins moche de toutes mes photos, et vous ne verrez pas le dos, il est trop pas beau...

DSC_0539

Maintenant, j'ai hâte de voir les autres mystères, sans doute plus belles et plus adaptées à l'âge et la morphologie de jeunes couturières en herbe!

 

Posté par littlesomething à 06:41 PM - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 1 décembre 2015

Lora, ouh la la...

Je pourrais vous chanter la chanson de Johnny(ah que oui),

mais en fait non...

Je vais seulement vous parler de ma nouvelle robe, Maison Victor.

Depuis que Maison Victor existe, je ne rate jamais sa sortie en kiosque.

Il est devenu mon magazine de couture Pré-Fé-Ré.

 Les Burda? Oust du balai.

Je n'étais déjà pas très fan de leurs choix de tissus et encore moins de leurs explications obscures, alors, quand mon chouchou a fait son apparition, je les ai complètement délaissés.

Lora, donc...Sobre, élégante, noire et réalisée dans un tissu texturé. Je ne pouvais qu'avoir envie de l'ajouter à mon dressing.

DSC_0413

 Coupée en taille 40, j'ai quand même fait une grosse bêtise: J'ai placé mes pièces dos sur la pliure.

Bye bye la fermeture éclair ? Je me voyais mal me contorsionner le matin et le soir pour l'enfiler.

Même si j'ai choisi un tissu élasthanne, il n'était pas suffisamment extensible pour tenter le diable.

Allez zou, je croise les doigts et je coupe les dos en deux.

Stress à son maximum pendant toute la réalisation. Vais-je pouvoir rentrer dans ma petite robe ?

Eh bien oui! J'ai eu de la chance sur ce coup-là...

DSC_0425

 Je l'ai réalisée dans un coton molletonné, légèrement texturé que voici:

DSC_0429

 Il vient de chez Toto (rayon tissus au poids, il m'a coûté trois francs six sous), à Poitiers.

DSC_0428

 Et une petite vue sur ma fermeture invisible au dos. 

DSC_0431

Mon prochain projet ? La robe mystère de Aime comme Marie.

Et vous, ça vous dit de tenter l'aventure ?

J'adore l'idée. Espérons que le modèle me plaira...

 

Posté par littlesomething à 10:36 AM - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

lundi 23 novembre 2015

English touch ...

 Victor Hugo le dit bien mieux que moi:

citation

 

 Ce blog va donc essayer de rester léger, car au fond, c'est sa seule vocation.

C'est vrai qu'être futile en ces temps difficiles, c'est un peu étrange...

Mais bon ...

***

Avec ma coupine de travail, on a plein de points communs :

- On enseigne toutes les deux l'Angliche.

- On a presque le même nom de famille (Dis, c'est quand que tu te maries ?).

- On a les mêmes goûts déco.(Je lui piquerais bien deux ou trois trucs dans sa maison)

- On a souvent le même avis sur plein de choses.

Bref on s'entend vraiment bien!

Alors quand elle m'invite, je lui fais des petits cadeaux utiles et futiles à la fois :

Une petite trousse et des zigouigouis à accrocher aux poignées de meubles, le tout avec l'English touch de rigueur.

DSC_0411

 Et à quoi va t-elle servir cette petite trousse ?

A y mettre deux dictaphones, objets indispensables de la prof d'anglais qui adore faire chanter parler ses élèves!

Les zigouigouis sont réalisés par une copine qui fabrique des objets déco magnifiques.

DSC_0407

 Trousse plate Union Jack avec une fermeture de 15cm.

J'ai essayé d'imiter au mieux le drapeau anglais. Seules les bandes verticales et horizontales à pois, ne sont pas à la bonne largeur. Je n'aimais pas l'idée d'utiliser un nouveau tissu, cela aurait fait trop chargé.

DSC_0408

 La toile enduite grise anthracite et les rubans à pois, viennent des tissus du renard.

Le lin blanc vient des Toiles de Mayenne et la doublure à petits pois, de mon stock (comprendre que je l'ai depuis trop longtemps pour me souvenir de sa provenance)

DSC_0409

Je reviens très vite avec de la couture pour ma pomme - ça faisait longtemps ...-

 

 

Posté par littlesomething à 07:03 PM - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,