... que je le fais.

Ah ces grands principes que l'on a toutes...

Ah ces "il faut que", "il n'y a qu'à", "je devrais".

Je pourrais continuer comme cela bien longtemps.

Je vais surtout vous dire ce que je n'aurais jamais dû faire, tellement pressée de me coudre une jupe 60's de mon livre Coton, lin et liberty, que je voulais mettre à la sauce chardon de Deer and doe.

J'avais un beau chambray tout fin et tout joli à petits pois qui ferait parfaitement l'affaire.

Je prends les mesures des rectangles, je marque les plis creux. Je suis prête. 

Deux rectangles vous dites ? Rhhooo, fastoche pauv' cloche, je vais déchirer mon tissu dans le droit fil sans utiliser mes ciseaux...

Mais bien sûr ...

Et là, vous me voyez venir avec mes gros sabots.

Droit fil ??? Quel droit fil ???  Mais pas du tout ma p'tite dame. 

Tiens, c'est bizarre des rectangles qui font 30 cm d'un côté et 55 de l'autre, non ?

Aaaaaaah, mon beau tissu... Késkejéfé ???? Au secours! Mais quelle courge ... Je vous épargne la quantité de noms d'oiseaux qui me sont passés par la tête.

Hors de question d'avoir bousillé un si beau chambray.

S'il ne m'était plus destiné, je devais en faire quelque chose pour ma grande.

J'ai donc repris ce même livre (Coton, lin et Liberty, qui est vraiment bien pour réaliser des tenues pour nos adolescentes qui ne peuvent plus porter des tenues de petites filles)et ai choisi de lui faire un petit haut à bretelles pour l'été.

DSC_0970

 J'ai réussi à récupérer mon coupon, en coupant le dos en deux. Pas de patte indéchirable, c'est encore plus facile.

Taille 34.

DSC_0976

 Mon chambray vient de la Tissuterie, à Niort.

DSC_0967

DSC_0964

DSC_0968

 Aucune difficulté de réalisation pour ce petit haut. Je crois qu'il va devenir un must-have de la garde-robe de ma  louloute, car elle a bien grandi et il faut penser à renouveler le stock.

En tout cas, moralité de l'histoire et conseils bien avisés :

- Ne faites surtout pas comme moi.

- N'essayez pas d'aller plus vite que la musique.

- Prenez votre temps.

- Utilisez vos ciseaux pour couper les tissus (ce n'est pas fait pour les chiens, non mais quand même!)

Et ma chardon dans tout ça ?

Toujours pas faite.

Je me suis essayée à une Rachel de chez Maison Victor, qui lui ressemble pas mal. Malheureusement, je ne suis pas Convaincue par le modèle, il va donc falloir encore que je réfléchisse à une autre façon de transformer ma jupette.

Il ne faudrait pas que cela devienne une habitude...