Et voilà que je me prends pour Shakespeare ...

A moins que je ne me prenne pour Vanessa Bruno ?

Je ne sais plus.

En tout cas, Vanessa Bruno ou pas, j'ai cousu son célèbre sac pour une collègue, avec qui nous avions l'autre jour, des discussions hautement pédagogiques en salle des profs : élèves, shopping, réforme, vêtements, programmes, couture, pédagogie, EPI ... en résumé, c'était sérieux. On est pro où on ne l'est pas.

Un petit tour aux tissus du Renard pour qu'elle puisse choisir ses tissus, et l'affaire était dans le sac (ah ah ah, je suis trop drôle ... on voit bien la plume de Shakespeare, n'est-il pas ?)

DSC_0491

 Pour les dimensions fidèles au vrai sac, j'ai utilisé celles proposées par Je vous le donne Emile.

DSC_0486

 J'ai posé de la viseline épaisse pour que le sac ait suffisamment de tenue.

DSC_0488

Ce sac ne pose pas de difficultés particulières mais il demande un peu de temps puisqu'il faut couper le sac 3 fois et retourner les anses : je déteste; d'ailleurs la prochaine fois je passerai cette étape puisque les paillettes viennent entièrement recouvrir les anses. J'étais un peu stressée au moment de poser les rubans à paillettes mais avec beaucoup d'application et de patience, ça passe tout seul.

Alors, has been or not has been ce sac ?

J'ai bien envie de dire non, parce que j'ai comme une envie subite d'aller aux tissus du renard pour acheter du ruban à paillettes et me coudre un sac VB en lin.