Distinguée en imprimé.

Voilà un thème digne de Christina Cordula.

Celles qui me suivent sur ce blog savent à quel point il est rare de me voir porter des imprimés.

Rayures, petits pois, unis, petits motifs géométriques, voilà ce que vous verrez surtout par ici.

Je ne sais pas pourquoi j'ai un problème avec les imprimés portés par moi, alors que je les trouve pas mal du tout sur les autres; enfin si je sais : j'ai l'impression d'être déguisée.

Mais, là, va savoir pourquoi ce tissu m'a fait de l'oeil quand je l'ai vu aux tissus du Renard.

Evidemment, il fallait que je m'en occupe assez rapidement au risque de le mettre aux oubliettes et de reprendre mes vieilles habitudes qui ont la vie dure.

Mon choix s'est porté sur la distinguée "revisitée" de la Jolie girafe.

Prêtes à en prendre plein les mirettes ?

DSC_0545

 Ah oui en effet, on n'est pas très habitué!

DSC_0530

 Le tissu est une viscose très agréable à porter par temps de canicule.

Je porte ma distinguée avec une ceinture parce que sans, ça ne me plaisait pas trop.

C'est pour cela que l'empiècement du bas est beaucoup plus long que les 30 cm préconisés par Nathalie.

DSC_0547

DSC_0532

 Et voici le dos!

Les petits zozios qui pendouillent à mes oreilles sont également de ma fabrication.

DSC_0551

Maintenant que j'ai fait cet effort surhumain, je vais essayer de continuer sur ma lancée en jetant un sort à un coupon de viscose bleue et blanche et j'ai envie de re-revisiter la distinguée en faisant une version longue.

Il paraît aussi que j'ai des travaux de peinture à faire, alors on se motive si on veut avoir le temps de faire un peu de couture.

Bonnes vacances à toutes!