Et voilà nous y sommes.

C'est le dernier jour de l'année et c'est donc le dernier épisode de la garde-robe capsule, aujourd'hui même.

Il ne me restait plus que la veste à coudre et on peut dire que ce que je vais vous présenter n'était absolument pas prévu.

J'ai changé de nombreuses fois de modèle, même si j'ai longtemps hésité entre une magnésium, une mona de la Maison Victor et une énième veste boîte - le modèle japonais du livre 64-.

Et finalement, comme le Père noël m'a apporté une veste Bergen d'Anne Kerdilès, c'est ce patron que j'ai choisi.

Quand Bergen est sortie, je n'ai pas été vraiment charmée, mais je savais pas dire ce qui me gênait.

Puis au fil des réalisations - merci IG -, j'ai fini par lui voir un certain potentiel, voire un potentiel certain.

Les versions qui lui donnaient une allure de veste plutôt que de cardigan étaient celles que j'aimais le plus.

Et à force de la regarder, j'ai vu ce qui ne me plaisait pas vraiment : l'absence de col.

Finalement, ma Bergen ressemble presque a un blouson teddy avec ce col que je lui ai ajouté.

Je suis en total look Anne Kerdiles puisque vous pouvez voir sous la veste, ma robe Malo.

 

Image0025

Image0001

Image0003

Image0027

Image0023

Image0026

Le tissu vient des tissus du renard, rayon ameublement. Il est bleu et noir à chevrons ce qui le rend assez simple à associer.

Il n'a pas été du tout facile à travailler car il était rigide et bien épais, et j'ai évité de repasser car je n'étais pas très sûre de la composition du tissu.

Le patron est vraiment très bien coupé et tout s'ajuste parfaitement.

Etant donné l'épaisseur de mon tissu, je n'ai pas posé de pressions, et comme je ne ferme jamais mes vestes, ce n'est pas un souci.

Pour le col, j'ai coupé une bande rectangulaire que j'ai pliée en deux et j'ai coupé les deux extrémités en arrondi. J'ai cousu ces arrondis endroit contre endroit et j'ai retourné le col sur l'endroit. Aucune difficulté pour le poser, puisqu'il est pris en sandwich entre la veste et la parementure lors de la couture de cette dernière.

J'aime beaucoup mon pseudo teddy à la fois chic et décontracté. Je m'aperçois seulement qu'il me manque des jupettes pour le porter plus facilement avec les blouses que j'ai cousues cette année. Et je pense d'ailleurs qu'une jupe Novembre de chez Atelier Scammit lui conviendrait très bien.

Mais avant cela, j'aimerais participer au défi de Cdesyle "à travers les manches" pour enfin jeter un sort à ma jolie mousseline que j'ai la trouille de coudre.

Je ferai un bilan de mon année riche en couture, et ce, grâce à la garde-robe capsule, dès début janvier.

En attendant, je vous souhaite à tous et à toutes de passer un bon réveillon ainsi que le meilleur pour 2018.

See you next year!

happy