Au bon vieux temps, il y avait plein de blogs.

Beaucoup prenaient le temps d'écrire un long billet pour décrire sa dernière cousette et donner des conseils.

Il y avait aussi, des gentilles personnes qui laissaient une trace de leur passage avec un petit commentaire qui faisait plaisir et donnait envie de continuer.

Oui, c'était comme ça au bon vieux temps.

Je ne suis pourtant pas une personne tournée vers le passé, qui trouve que tout était mieux avant; mais là, je dois dire que je suis un brin nostalgique.

Même si c'était souvent virtuel - pas toujours dans mon cas, car dès que c'était possible, je faisais connaissance avec les blogueuses que j'aimais suivre -, c'était plus construit et moins superficiel.

Il fallait prendre du temps. Et c'est bien de prendre du temps.

Il y a des choses que j'aime bien sur IG, mais j'ai comme un manque.

Sauf que je ne peux pas me battre contre des moulins. Un blog moribond, avec très peu de commentaires...reste moribond et est voué à disparaître. En revanche, je ne fermerai pas mon blog, parce que j'y suis attachée, mais je crois vraiment que ça sent le sapin... 

Bref... comme au bon vieux temps, je vous présente aujourd'hui une cousette japonaise.

Vous vous souvenez, de nos commandes sur Pomadour, au Japon ? Burda était tellement en retard en termes de style, que seuls les patrons japonais nous permettaient de suivre la tendance.

Cette blouse est justement pile dans la tendance actuelle, avec un col à frou-frous.

Image0003

Image0001

Image0004

Image0005

Image0002

 Cette blouse que j'ai réalisée dans un voile de coton, dont je ne me souviens plus la provenance - certainement le Mans? - est facile à coudre.

La seule difficulté, c'est de bien répartir les fronces au niveau de l'encolure et de poser proprement le biais.

Je vois que beaucoup se séparent actuellement de leurs livres japonais sur Instagram. Hors de question pour moi! J'y suis autant attachée qu'à mon blog. Les modèles sont simples et intemporels et me plaisent toujours autant après 11 ans de couture et 8 ans de blog.

A quand ? Je ne sais pas.

J'ai beaucoup cousu ces derniers temps mais je n'ai rien photographié.

Il va falloir se remuer.