Suivre la tendance ou pas ?

Telle est la question, pour le moins existentielle, que je me pose.

Oser les imprimés l'an passé, était déjà une grande victoire.

Mais allais-je oser les imprimés tropicaux, tellement en vogue cette année ? 

Eh bien oui, et je n'en reviens pas moi-même.

 

14070004

14070007

14070010

14070015

14070018

Image0038

Ce tissu tropical vient des Tissus du Renard.

Vous avez peut-être vu cet imprimé chez promod, mais en jersey.

Là, il s'agit d'un coton élasthanne très agréable à porter et à travailler.

Si vous regardez bien les deux décolletés V devant et dos, vous serez certainement en mesure de reconnaître le modèle Maison Victor que j'ai choisi de beaucoup modifier.

Alors, vous avez trouvé ?

Il s'agit de la robe Rosa, mais elle n'a plus rien à voir avec la version d'origine.

Je l'avais déjà cousue dans une gabardine grise trop raide et sans élasthanne, et je ne l'ai donc presque jamais portée.

Dommage, car ces décolletés me plaisaient beaucoup.

Pour hacker Rosa, j'ai coupé la partie haute pour y ajouter un jupon et j'ai seulement utilisé la tête de manche pour avoir des manches très courtes.

Après un premier assemblage ma robe s'est avérée un peu large. Je l'ai donc entièrement reprise en enlevant 2.5 cm de chaque côté sur le devant et sur le dos. Moins 10 cm au total, mais j'aurais pu encore en enlever. Je n'ai pas posé de fermeture invisible et c'est sans doute la raison pour laquelle je n'ai pas osé rétrécir davantage.

Au final, je ne regrette pas d'avoir osé cet imprimé, même s'il est très improbable pour moi.

Je ne devais cependant pas tarder à coudre mon tissu toucan, sous peine de le détester l'été prochain.

Que vais-je coudre maintenant ?

Très certainement un tissu plus sage...car ne change jamais vraiment.