Quand arrive l'hiver et le froid, je n'ai plus envie de manger de salades composées, que j'aime pourtant tellement l'été.

A moi,les cucurbitacées, les endives, les navets, les carottes et les poireaux, bonjour les topinambours (je viens d'ailleurs de faire un flop terrible en les préparant ce soir... L'échec fut tellement cuisant qu'après plusieurs "oh mais ça pue!" de la part de toute la tribu -except my Dédé -, j'ai failli aller manger toute seule dans le salon. 

Allez, la prochaine fois, je leur ferai des courges butternut ou du potimarron.

Sauf que ça non plus, ils n'aiment pas.

Vis ma vie de famille où 3 personnes - je ne dirai pas qui, mais ce sont 3 garçons - sont vraiment difficiles...

Bref, tout ça pour dire que si je change d'alimentation au fil des saisons, j'essaie de faire de même pour mes cousettes. Mes tissus se font plus épais, les couleurs sont plus sombres, je couds des manteaux - mon Précieux est terminé, je vous le montre bientôt -, je fais en sorte de coudre des vêtements douillets et confortables...

Je viens justement d'avoir un petit problème de saisonnalité avec la petite robe que je vais vous montrer.

Vous vous souvenez de ma petite robe japonaise ? Je l'aime beaucoup et l'ai beaucoup portée cet été.

J'avais dit que je referais ce modèle, et c'est ce que j'ai fait. Je l'ai cousu dans une viscose trop légère et transparente de chez Mondial tissus.

Et le souci, c'est que les manches si particulières ne font pas bon ménage avec la saison froide. Sous un gilet, la robe perd de son intérêt - heureusement que l'imprimé est joli - et sans, ma peau couleur jambon blanc, riz au lait ou blanc d'oeuf - rayez la mention inutile - , qui apparaît subtilement au niveau des bras, fait perdre tout le charme de ladite robe.

Je vous montre.

Image0013

Image0001

Image0002

Image0006

Résultat des courses :

Cette viscose, malgré ses couleurs automnales est très légère et aurait été plus appropriée pour une blouse.

Je l'ai rallongée car ma première version était un peu trop courte, et je ne sais pas si je suis convaincue par cette ceinture qui me saucissonne la taille ( Hey, c'est soirée charcuterie ce soir, je vous parle jambon blanc et maintenant saucisson.)

Je la porte avec l'immonde petite jupe que l'on a reçue avec la gambettes box du mois d'Août, car elle reste transparente malgré les collants opaques.

Le tissu tombe moins bien que le crêpe japonisant utilisé précédemment, et elle se froisse.

Je ne suis pas certaine de la porter souvent, même si j'ai déjà fait cet effort par deux fois. 

Je crois que j'ai tout simplement fait une erreur de casting, ce sont des choses qui arrivent, n'est-ce pas ?