Avec mes prévisions météorologiques plus qu'aléatoires pour cet été, je m'étais mise à coudre mille et une robes légères pour parer aux grosses chaleurs.

Mais n'est pas Alain Gillot Pétré, qui veut. Oui, si tu as moins de 30 ans, tu ne connais pas cette figure emblématique de mon enfance.

Dans le grand ouest, pas de canicule, pas de grosses chaleurs, même pas trop de soleil.

Alors j'ai cousu une robe avec des manches, mais ce sont des manches un peu particulières.

Elles sont fendues.

Qué ???

Je vous montre, c'est plus simple.

Image10068

Image10065

Image10076

Image10079

 

Décidément, je reviens toujours vers mes patrons japonais.

Celui-ci vient du livre 64, le Stylish dress book 1, et c'est la robe F que j'ai réalisée.

Mon tissu imprimé est une viscose de chez Mondial tissus à Poitiers.

J'ai coupé une taille 11.

Ce modèle ne présente aucune difficulté, seulement de l'application lors de la réalisation des manches.

Ma robe est un peu courte car je n'avais pas acheté ce tissu pour ce projet.

J'ai fait un biais maison en satin beige car je ne voulais pas alourdir l'encolure avec un biais du commerce, que je trouve souvent un peu trop rigide.

Mon imprimé s'entend à la perfection avec mes compensées orange; ces chaussures, contre toute attente, vont avec presque toute ma garde-robe.

Lors de ma virée tissus à Poitiers avec ma copine, j'ai aussi acheté des tissus tout légers, qui n'ont pas envie d'attendre l'été prochain pour être cousus, alors soleil, n'hésite vraiment pas, viens faire un tour par ici, le ciel est un peu trop gris.